89 documents
59/89 results        
Description
RéferenceJean-Pierre BONAFÉ-SCHMITT (1997), Les médiations
TypeArticle
Auteur (s)Jean-Pierre BONAFÉ-SCHMITT
TitreLes médiations
Année1997
JournalCommunication et Organisation
Numéro11
Résumé

Depuis le milieu des années 1970, on parle de plus en plus de médiation. Sous cette dénomination on retrouve à la fois des lieux, des objets, des acteurs, ce qui provoque des confusions conceptuelles. Au-delà du phénomène de mode, il convient de s’interroger sur le renouveau de la médiation, car celui-ci s’inscrit dans un contexte de crise des mécanismes de régulation sociale. Il est un fait que les lieux traditionnels de régulation, mais aussi de socialisation, comme la famille, l’école, le quartier, la justice… sont en crise et nous faisons l’hypothèse que la médiation traduit l’émergence d’un nouveau mode de régulation sociale, un nouveau modèle d’action régissant les rapports entre les individus, mais aussi plus généralement les relations entre l’État et la société civile.

Since the mid of the seventies, we are talking more and more about mediation. Through that calling, we gather places, things, actors which are arousing conceptual disorders. Beyond a trendy phenomenon we question about mediation revival because of its place into crise’s context of social regulation’s mecanism. It is a fact that traditional places and also socialization as family, school, district, justice… are in crise and we are going on the assumption that mediator emphasizes a new way of social regulation, a new action pattern governing human relationship, but more gene-rally relationship between State and civil Society.

file attachment

communicationorganisation-1914-11-les-mediations.pdf (181.9 ko)

or read document on line in a new window

59/89 results        
Directeur du projet : Jean-Pierre Bonafe-Schmitt
Site réalisé par Gérald Foliot avec webActors - Hébergé par la TGIR Huma-Num
© 2012-2015 - Groupe de recherche sur la médiation
Ce site a été crée grâce à un financement du service de la recherche de l'Université Lumière Lyon2
Pour contacter l'observation

Rendu de la page en 0.031s