Les partenaires

Le projet de création d’un observatoire ne se limite pas à la France, il a :

  • une dimension européenne avec la participation des universités du Luxembourg et de Murcie en Espagne et des structures de médiation en Belgique (santé), et Suisse (pénal)….
  • une dimension internationale avec la participation du ROJAQ (pénal, social et scolaire)…

La phase expérimentale du projet en France porte sur deux champs de la médiation :

  • le champ de la médiation familiale en collaboration avec la Fédération Nationale de la Médiation familiale (FENAMEF).
  • le champ de la médiation sociale en collaboration avec le Réseua National d’Accès au Droit et de la Médiation (RENADEM)

En france le champ de la médiation familiale s'articule autour de 10  structures de médiation appartenant à la FENAMEF retenues à partir de 3 critères.

  • 1er critère : la « culture professionnelle » d’appartenance des médiateurs (instances composée essentiellement d’avocats ou de juristes et d’autres impliquant des travailleurs sociaux et des psychologues.)
  • 2ème critère : le volume de l’activité des instances avec au moins 100 dossiers par an de nature judiciaire ou conventionnelle.
  • 3ème critère : la variable géographique avec des villes réparties sur l’ensemble du territoire national  et avec de grandes et moyennes métropoles.

Le champ de la médiation sociale :  5 structures de médiation appartenant au RENADEM en prenant en compte les mêmes critères que dans le cadre de la médiation familiale.

 

 


Dernière mise à jour le lundi 7 octobre 2013 (18:12) par  Jean-Pierre Bonafe-Schmitt

Directeur du projet : Jean-Pierre Bonafe-Schmitt
Site réalisé par Gérald Foliot avec webActors - Hébergé par la TGIR Huma-Num
© 2012-2015 - Groupe de recherche sur la médiation
Ce site a été crée grâce à un financement du service de la recherche de l'Université Lumière Lyon2
Pour contacter l'observation

Rendu de la page en 0.004s