89 documents
7/89 results        
Description
RéferenceMylène JACCOUD (2009), Origines et fondements de la médiation sociale au Québec : un double ancrage
TypeArticle
Auteur (s)Mylène JACCOUD
Titre Origines et fondements de la médiation sociale au Québec : un double ancrage
Année2009
Volume21
Numéro2
Page (début)93
Page (fin)108
URLhttp://www.erudit.org/revue/nps/2009/v21/n2/038964ar.pdf
Résumé

L’article de Mylène Jaccoud (Université de Montréal) publié dans Nouvelles pratiques sociales (2009) intitulé « origines et fondements de la médiation sociale au Québec : un double ancrage » est une excellente contribution à l’histoire mais aussi à la connaissance de la médiation sociale au Québec. Tout d'abord, elle souligne la polysémie de ce terme dans le monde francophone où l'on parle de « médiation de quartier », de « médiation communautaire », de « médiation citoyenne », de « médiation de voisinage »… alors que les anglo-saxons sont plus pragmatiques en utilisant la notion de « community médiation ». Mais l’intérêt de l’article est de montrer, à partir de l’exemple de la ville de Montréal, que la médiation sociale est traversée par différentes logiques :

-une logique « citoyenne » portée par un réseau associatif de justice alternative (le ROJAQ) avec des médiateurs non professionnels, c’est-à-dire l’implication de citoyens formés à la médiation.

-une logique de « sécurisation » portée par la ville de Montréal et impliquant des médiateurs professionnels dont la fonction est de pacifier les relations sociales et de lutter contre l'exclusion sociale

7/89 results        
Directeur du projet : Jean-Pierre Bonafe-Schmitt
Site réalisé par Gérald Foliot avec webActors - Hébergé par la TGIR Huma-Num
© 2012-2015 - Groupe de recherche sur la médiation
Ce site a été crée grâce à un financement du service de la recherche de l'Université Lumière Lyon2
Pour contacter l'observation

Rendu de la page en 0.029s