89 documents
8/89 results        
Description
RéferenceBonafe-Schmitt Jean-Pierre (1993), Une expérience de médiation pénale à Boston. In: Déviance et société
TypeArticle
Auteur (s)Bonafe-Schmitt Jean-Pierre
Titre Une expérience de médiation pénale à Boston. In: Déviance et société
Année1993
JournalDéviance et société
VolumeVol.17
Numéro2
Page (début)163
Page (fin)183
Date de publication1993
LangueFrançais
URLhttp://www.persee.fr/doc/ds_0378-7931_1993_num_17_2_1299
Mots-clésmédiation, pénal, Etats-Unis, France, conflits
Résumé

Résumé Aux Etats-Unis, l'Etat du Massachussetts a joué un rôle important en matière de développement de la médiation comme mode alternatif de résolution des conflits. L'article est centré sur l'analyse du programme de médiation de la Crime and justice Foundation à Boston. Il s'agit d'un programme de médiation déléguée car 90 % des cas sont transmis par les juridictions. La grande majorité (74%) des affaires sont relatives à des atteintes à la personne (agressions et voies de fait, menaces...) et opposent des personnes en relations continues (différends familiaux, de voisinage, entre amis...). La procédure de médiation repose sur la rencontre des parties organisée par les médiateurs. Le rôle du médiateur se limite à faciliter, à clarifier les points de vue des parties et à explorer avec elles les différentes possibilités pour atteindre un accord. Le taux de réussite varie de 56,4% à 71,7% selon les modalités de calcul. Au delà de ces résultats quantitatifs, l'auteur souligne les aspects qualitatifs des résultats des médiations: indemnisation, réparation directe, normes de comportement.
Abstract In the USA, the state of Massachusetts has played a leading role in developing mediation as an alternative dispute resolution method. This paper is analysing the mediation program of the Crime and Justice Foundation in Boston. It's a delegate mediation program because 90% of cases are reffered by the courts. The great majority of cases (74%) are violence (assault and battery, threats...) and oppose people with ongoing relationships (family disputes, between neighbours, friends...). The procedure of mediation is based upon meetings arranged by mediators. The role of the mediator is limited to facilitating the both parties' points of view and exploring with them the different possibilities for reaching an agreement. The settlement rate varies from 56,4% to 71 % according to the methods of calculation. But beyond these quantitative results, the author underlines the qualitative aspect of the results of mediation: financial reparation, direct reparation, behavioural norms.
 

SupportImprimé
file attachment

JPBS_ médiation_boston_Deviance_1993_num_17_2_1299.pdf (2.47 Mo)

or read document on line in a new window

8/89 results        
Directeur du projet : Jean-Pierre Bonafe-Schmitt
Site réalisé par Gérald Foliot avec webActors - Hébergé par la TGIR Huma-Num
© 2012-2015 - Groupe de recherche sur la médiation
Ce site a été crée grâce à un financement du service de la recherche de l'Université Lumière Lyon2
Pour contacter l'observation

Rendu de la page en 0.033s